Bilan à mi-parcours PDF Imprimer Envoyer

A ce jour, l’ISTID a formé une soixantaine d’archivistes et de bibliothécaires – documentalistes dont plus de 90% exercent dans les institutions publiques et privées du Burkina( Bibliothèques Universitaires de Ouagadougou et Koudougou, Centre National de Lecture et d’Animation Culturelle, Radiodiffusion Télévision du Burkina, Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique, Centre National des Archives, Bureau des Mines et de la Géologie du Burkina, Conseil Supérieur de la Communication, Société Nationale Burkinabé Hydrocarbures, Chambre de Commerce et d’Industrie, Mairie de Ouahigouya, Assemblée Nationale, Centre Culturel Français Georges Méliès (CCF), fondation les 2ie,  etc.).